Pit Bike, une mini moto de cross pour petits et grands!

Avez-vous déjà entendu parler de cette moto ? Certains appellent cet engin une Pit Bike, d’autres une Dirt Bike ou tout simplement une Mini Moto de Cross. Disponible sur de nombreux sites de vente en ligne comme WKX Racing, le Pit Bike est e train de conquérir la France (si ce n’est déjà fait). Cet engin à deux roues se définit par sa taille réduite (par rapport à la moto de Cross),Pit bike par un poids faible d’environ 60kg, par une hauteur de selle aux alentours de 80cm et enfin par un empattement en moyenne compris entre 115 et 120cm. Plus fine et plus légère que sa grande soeur, elle attire aujourd’hui de plus en plus les adultes qui ont maintenant la possibilité de profiter de modèles plus puissants.

On trouve aujourd’hui sur le marché, des modèles performant et conçus pour les adultes avec des motorisations plus qu’intéressantes. En effet, l’éventail est plus riche avec des moteurs 125cc, 140cc, 150cc, 160cc et même 190cc. Pour les enfants ou tout simplement pour l’apprentissage, des modèles moins nerveux existes. On trouve par exemple des mini motos avec des petits moteurs de 50cc, 70cc, 88cc et 110cc. Ces Dirt Bikes sont idéales pour apprendre aisément le maniement d’une moto de cross. Nous tenons à vous rappeler que ces Pit Bikes ne sont pas homologuées pour la conduite sur route. Elles sont néanmoins utilisable sur chemins privés ou des terrains de cross adaptés.

Mini Moto, presque 60 ans d’histoire!

Cette année, l’ancêtre de cette petite moto fête ses 57 ans. D’origine asiatique (Japonaise pour être plus précis), cette mini moto a été conçu pour permettre aux plus jeunes de s’initier à la moto à travers l’attraction phare de la marque HONDA à MOTOPIA. Ce parc thématique sur l’univers de la moto, a permis aux ingénieurs de développer la HONDA Z100 qui est l’ancêtre éloignée de la Pit Bike. L’attraction étant une réussite, HONDA décida de commercialiser cette petite moto. Cette dernière pris alors le nom Z50M pour les KAWASAKI KLX 110marchés européens / asiatiques et Z50A pour le marché américain.

Fiable, pas chère et peu encombrante, elle prend son essor en quelques années. Tout d’abord auprès des jeunes et ensuite auprès des adultes. Son succès grandit à un point tel que les pilotes et les mécaniciens se déplacent à son guidon dans les paddocks. Cette dernière utilisation lui donnera son nom final : Pit Bike pour Pit Stop et Bike pour moto. Plus tard, la marque KAWASAKI révolutionnera le concept avec la mini moto KLX 110. Cette version est plus grande, plus rapide et surtout plus typé cross. Désormais, on se rapproche de la Dirt Bike moderne que l’on connaît tous aujourd’hui. Quelques années plus tard, les modèles chinois envahiront le marché avec des versions low cost et bas de gamme

La France, terre d’accueil pour le Dirt Bike !

De nos jours, les français se sont mobilisés et ont créé des marques bien de chez nous. Preuve en est que la France occupe une place centrale sur le marché du Pit Bike, la majorité des marques aujourd’hui sont tricolores. Parmi ces marques françaises, on retrouve par exemple BASTOS BIKE, GUNSHOT, YCF, CRZ ou encore APOLLO. Contrairement aux chinois, elles proposent des modèles plus fiables et plus performants qui restent encore très abordables (entre 600 et 1800 euros selon les modèles de Mini Moto).

Coté compétition, la France est également en avance et domine ce domaine. Avec de multiples challenges régionaux et un championnat de France réputé, elle dispose d’un réseau important de courses et de compétitions qui la place parmi les plus grandes nations dans ce sport. On notera également que les plus grands pilotes de Dirt Bike sont français et qu’ils règnent sur leur discipline. Cela prouve une fois encore que la France est bien la patrie du Pit Bike.